Le manque de lisibilité constitue un réel obstacle dans l’expérience de vos clients et leur conversion sur vos sites web. Écrire pour le Web signifie avant tout apporter des avantages à vos visiteurs. Son premier avantage est d’avoir un contenu lisible. Découvrez comment utiliser Cykl pour vous aider à concevoir un contenu lisible.

Publié le 11 fév 2018 dans Learn

Muriel Vandermeulen SUIVRE CET AUTEUR

Les utilisateurs ne liront pas le contenu web à moins que le texte soit clair, les mots et les phrases simples, et que l’information soit facile à comprendre. – « Legibility, Readability, and Comprehension: Making Users Read Your Words », Jakob Nielsen, 15 novembre 2015

La lisibilité consiste à produire un contenu clair, un contenu facile à comprendre. En rédigeant un contenu web lisible, vous maximisez les possibilités que vos utilisateurs web lisent et aussi interagissent avec votre contenu.

Phrases, mots et intertitres

Voici les trois règles de lisibilité les plus importantes que chaque rédacteur web peut facilement intégrer dans ses habitudes d’écriture, sans impacter sur la ligne éditoriale générale:

  1. Assurez-vous que vos phrases contiennent moins de 20 mots: les phrases de plus de 20 mots sont plus difficiles à lire et à comprendre. Si vous devez utiliser une phrase longue, essayez de vous limiter à une longue phrase par paragraphe.
  2. Utilisez autant que possible des mots courts: Les mots de quatre syllabes ou plus sont considérés comme difficiles à lire. Si vous devez utiliser des mots longs ou difficiles, essayez de les intégrer dans une phrase courte.
  3. Utilisez des intertitres pour segmenter votre contenu: les intertitres offrent aux lecteurs un moyen simple de scanner votre texte. Et ils donnent une structure et un sens à votre contenu. Vous devriez utiliser un intertitre tous les trois ou quatre paragraphes. Voyez comment créer des intertitres dans notre éditeur de texte web.

Et non, l’éditeur de texte web de Cykl ne donne pas de score de lisibilité sur vos mots de transition, vos répétitions dans vos débuts de phrases, votre utilisation de la voix passive ou une évaluation de la facilité de lecture de Flesch. Parce que ce sont des règles relatives. Cependant, dans toutes les langues, il est un fait que les mots longs sont moins courants et que plus les phrases sont longues plus elles sont difficiles à comprendre.

Nous avons conçu notre calculateur de lisibilité pour une utilisation simple par tous les utilisateurs de Cykl. Ceci découle de notre philosophie de la sobriété : « moins c’est plus ». Plus nos directives et outils seront intuitifs et accessibles, plus vous créerez facilement et agréablement un contenu de meilleure qualité et plus performant.